fr

L'Économie Sociale et Solidaire

A la croisée des chemins entre économie libérale, secteur marchand et secteur public, l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), c’est d’abord la construction d’une nouvelle forme d’économie, plus responsable, fondée sur le groupement de personnes et non de capitaux et intégrant les atouts propres à son territoire de référence.



C’est ensuite une autre façon de travailler collectivement. Les entreprises de l’ESS se dotent d’instances collectives de décision, pour une gestion démocratique, une plus grande autonomie qui n’empêche pas les coopérations.

C’est enfin un ensemble d’initiatives porteuses de sens et de valeurs, plus soucieuses de leur environnement et de leur territoire, plus ouvertes aux autres volontairement loin des seuls intérêts lucratifs à court terme et individuels. Ayant d’abord en tête le développement territorial, l’intérêt général et l’utilité sociale de toute activité économique, l’ESS est le cadre dans lequel peuvent se développer des projets non délocalisables qui, utilisant les seules ressources de leur territoire, visent d’abord la réussite collective et partagée.

Les Valeurs communes de l'ESS

  • Les hommes et les femmes sont au cœur de l’économie et en constitue la finalité : la personne et l’objet social priment sur le capital,
  • L’adhésion aux projets et aux structures est ouverte et volontaire,
  • La gestion est démocratique : élection des dirigeants, une personne une voix (et non une action une voix), mise en place d’instances collectives de décision,
  • La lucrativité est limitée : constitution de fonds propres impartageables, la majeure partie des excédents est non redistribuable,
  • La gestion est autonome et indépendante des pouvoirs publics, mais la coopération y est développée,
  • Les principes de solidarité et de responsabilité guident la mise en place des actions.

Chiffres clés

Sur Caen la mer, l’ESS représente : 17 816 emplois (en 2010), soit 12 % de l’emploi salarié. Soit 1/3 de l’ensemble des emplois liés à l’ESS en Basse-Normandie.

Ces emplois, dans l’agglomération, se répartissant ainsi :

  • Près de 11 000 personnes travaillent dans une association,
  • Environ 6 000 personnes dans une coopérative (comprenant les établissements bancaires),
  • Plus de 500 personnes dans une mutuelle.

Avec 1 574 établissements employeurs, l’économie sociale et solidaire pèse pour 16% des établissements employeurs présents sur le territoire de l’agglomération, en 2007. Caen la mer représente 30% des établissements employeurs et des salariés de l’économie sociale et solidaire de la région Basse-Normandie.

 

Partager cette page

Contact
Hélène Legrand
Chargée de mission Prospection, Emploi & Économie Sociale et Solidaire