fr

Caen Presqu’île : signature du PIM

Publié le 24 juin 2019

Le jeudi 20 juin 2019, le Projet d’Intérêt Majeur (PIM) Caen Presqu’île est officiellement signé par l’ensemble des partenaires de ce programme. Une première en France pour un vaste chantier qui changera la physionomie d’une partie de l’agglomération caennaise à l’horizon 2030.

Engagé depuis 2010, le projet Caen Presqu’île est l’un des projets d’urbanisme les plus importants de France. Réparti sur les communes de Caen, d’Hérouville Saint-Clair et de Mondeville, il a pour ambition de reconquérir un territoire de plus de 300 hectares, essentiellement composé de friches et de secteurs en mutation. En reconstruisant la ville sur elle-même, le projet contribue ainsi à lutter contre l’étalement urbain, autour d’un projet structuré, dans le cadre d’un plan-guide.

La presqu’île, un fort potentiel d’aménagement

Le potentiel d’aménagement et la structure même des espaces en font un projet hors norme :

  • localisé au cœur de la Communauté urbaine Caen la mer, il traverse 3 communes, allant de l’hyper centre de l’agglomération à sa première couronne, offrant d’importantes disponibilités foncières, de terrains publics, en friche ;
  •  ce projet constitue une formidable opportunité de (re)donner à notre territoire une identité maritime et fluviale assumée, affirmée, revendiquée : réparation et construction navale, activité commerciale, croisière, bases nautiques… ;
  • de nombreux équipements publics majeurs sont d’ores et déjà installés (tribunal, bibliothèque Alexis de Tocqueville, le Dôme, le Cargö, l’ESAM …) ;
  • rares sont les projets offrant un cadre naturel et végétal aussi vaste dans un environnement urbain. Un contexte presque vierge de riverains, autorisant une grande latitude d’innovations d’usages.
Lire le communiqué de presse PIM Caen Presqu'île

Partager cet article